Bibles

The Gospel according to John (L'évangile selon Jean) – John Norton

Date et langue : 1818, langue Mohawk (numérisé par Google).

Traduction : Beaucoup d’anciennes et rares bibles se trouvent dans les musées ou les bibliothèques, un peu partout dans le monde. Mais grâce aux techniques modernes nous pouvons parfois les lire page par page sur notre ordinateur. Cela vaut aussi pour cette traduction originale de l'évangile, écrit par l'apôtre Jean. Qui en est le traducteur ?

Traducteur : Étant donné que le Mohawk est une langue d’une tribu d'Indiens d’Amérique du Nord, c’est quelqu'un d’origine indienne. John Norton est surtout connu pour son rôle de premier plan pendant la guerre de 1812, dans sa lutte contre les intrus américains. Sa date de naissance est inconnue, mais doit se situer entre 1760 et 1770. Son père était un Cherokee (Indien) et sa mère était Ecossaise. Jeune garçon, son père a été emmené par des soldats britanniques lors de la destruction de son village natal. Il a ainsi fini par arriver en Ecosse où il s'est plus tard marié. Après sa formation en Ecosse, leur fils John est allé servir dans l'armée britannique. En 1785, il est muté au bas-Canada. Deux ans plus tard, il quitta l'armée. Il voyagea ensuite en tant que commerçant à travers l'Ohio où il obtint de nombreux contacts. Il s’intéressa également aux tribus d'Indiens indigènes et à leur mode de vie. Il fut avec Joseph Brant, son oncle, accepté par les Mohawks. Il se maria même avec une femme issue d’une tribu Iroquoise. Connaissant parfaitement la langue des Mohawks, il fut également interprète Indien. Voulant tirer avantage de son expérience Anglicane, la British and Foreign Bible Society lui demanda de traduire l'évangile de Jean en langue Mohawks. Trois premières furent ainsi réalisées ; la première traduction en Mohawk, la première publication et la première distribution dans un pays étranger.

John Norton est mort vers 1831.


John Norton

1760/70 - 1830

 

 

Au sujet de Mohawk: Cette tribu indigène vécut dans le territoire qui est maintenant l'état américain de New York. Nous en connaissons le légendaire dirigeant Iroquois Hiawatha. Beaucoup de Mohawks ont participé activement au début du siècle précédent à la construction des gratte-ciel de New York city. Ils se montrèrent d’excellents bâtisseurs à grande altitude parce qu'ils avaient un bon sens de l'équilibre et avaient rarement le vertige.

Nom Divin : Beaucoup de lecteurs de la bible savent que le nouveau testament, qui fut initialement écrit en grec ne contenait pas le nom de dieu où il était remplacé par les titres dieu ou Seigneur (lord). Ce qui est frappant dans cet évangile, c’est que, là où la traduction anglaise utilise dieu ou lord, le Mohawk traduit toujours le nom personnel de dieu par Yehovah.

-

 

Jean chapitre 1: versets 1 et 2 : « Au commencement la Parole était, et la Parole était avec Dieu, et la Parole était un dieu. Celui-ci était au commencement avec Dieu. « (traduction du monde nouveau).

Jean chapitre 1 verset 6: "Parut un homme qui avait été envoyé comme représentant de Dieu : son nom était Jean." (traduction du monde nouveau).

-

 

Jean chapitre 14 verset 1: "Ne soyez pas inquiets. Exercez la foi en Dieu, exercez aussi la foi en moi." (Grande Nouvelle Bible).

-

 

Jean 17:3: « Ceci signifie la vie éternelle : qu’ils apprennent à te connaitre, toi le seul vrai Dieu, et celui que tu as envoyé, Jésus Christ. » (traduction du monde nouveau).

-

 

 

 

 

 

- Haut de Page -