Bibles

Platenbijbel (Bible illustrée)

Titre : Les feuillets de Julius Schnorr von Carolsfeld avec annotations explicatives de J.C.H. Muré
Auteur/traducteur : Joannes Christianus Hubertus Muré
Illustrateur : Julius Schnorr von Carolsfeld
Date et langue : 1875 néerlandais

Traduction : Le prêtre Muré est surtout connu pour son livre « histoire biblique de l’ancien et du nouveau testament », éditée en 1863-1866. Dans cet item, il est toutefois question d'un autre livre impressionnant. Pour ce grand ouvrage, il est parti de représentations connues du peintre et graveur allemand Julius Schnorr von Carolsfeld. Muré a, à titre d'illustration, ajouté un texte à près de 200 de ces illustrations bibliques, qui aide le lecteur à comprendre pleinement l'histoire biblique représentée.

Biographie auteur : J.C.H. Muré est né le 11 janvier 1828 à Maastricht. En 1853, il fut consacré prêtre. En dehors de la religion, il ensigna également la philosophie en tant que professeur au séminaire. En 1867, Muré fut nommé curé de Berkenrode. Huit ans plus tard il fut muté vers Leyde. En chaire, il était un orateur excellent, mais se montra également en tant qu'écrivain, maître du langage. Sous sa plume parurent de nombreux livres religieux, tant pour adultes que pour enfants. Muré décéda le 30 mai 1891 à Leyde.

Biographie illustrateur : Julius Schnorr von Carolsfeld est né le 26 mars 1794 à Leipzig (Allemagne). Il est issu d'une célèbre famille d'artiste ; son père et ses deux frères furent également peintres. En 1811, il commence ses études à l'académie artistique de Vienne. Rapidement, il obtient la renommée en tant que « Künstler des Deutschen Romantik ». Par sa relation avec d'autres artistes, il se rapproche de « l'association artistique des Nazarener », connue pour vouloir rénover l'art religieux. Son travail le plus important consiste en 240 sculptures en bois réalisées entre 1852 et 1860. Il fournit une représentation détaillée et complète de tous les événements, tant de l’ancien que du nouveau testament. Ces illustrations furent déjà reprises en 1860 pour la traduction de la bible de Luther. Du fait de la beauté et la valeur historique des gravures de Julius Schnorr von Carolsfeld, celles-ci sont toujours représentées dans des bibles modernes. Julius est décédé le 24 mai 1872 à Dresde.

Le Nom Divin : Sur l’une de ces illustrations et des textes explicatifs, Muré utilise le nom divin sous la forme « Jehova »

Textes:
Sur la représentation « le capitaine de l’armée de Jehova » - voir Josué 5: 13-15
Dans le texte « victoire des Madianites » - voir Juges 7: 18-20
Dans le texte « fin d'Abimélek » - voir Juges 9: 50-54.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

- Haut de Page -