Livres

1929 - De Profetieën van Haggaï (les prophéties d’Haggaï )

Date et langue : 1929 - néerlandais

Auteur : Dr. Johannes Hermanus Gunning J.H.zn

Quand Gunning nait le 23 janvier 1858, le père de Gunning est prédicateur à Hilversum. En 1861, celui-ci est envoyé vers la commune néerlandaise réformée de Gravenhage (La Haye). C’est là que Johannes grandit et va à l'école. C’était un bon élève qui se montra doué dans l'apprentissage d'autres langues. Il suivit ensuite des cours de théologie à Utrecht dans l'intention d’être également prédicateur. Le 11 novembre 1881, il s’unit à Tobina Adriana Pijnacker Hordijk. Un mois plus tard, il devint pasteur de Wilhelminadorp, dans la province de Zélande. Après avoir servi dans plusieurs communes ; Bennebroek, Gouda, Leyde, Utrecht, pour retourner à l’âge de 58 ans en Zélande, dans le village de Serooskerke.

Il fut un homme socialement actif qui souhaitait que les membres de l'église s’impliquent davantage dans le social que dans le culte, provoquant l’opposition de ses homologues. À Leyde il fonde un quartier social nommé Pniël et lance un hebdomadaire du même nom auquel il est resté dévoué 49 ans. A Serooskerke, il fait usage de moyens de communications modernes comme la radio pour prêcher. Il a ainsi touché beaucoup de malades et de personnes isolées. Agé de 66, il cesse ses fonctions de prédicateur, mais son esprit et son ardeur au travail l’obligent à rester actif. Il continua à prononcer des discours radiophoniques et écrivit encore d'innombrables livres et poèmes. Beaucoup de ses ouvrages avaient un rapport avec la bible. Mais il écrivit également une volumineuse biographie en 6 parties concernant son père le Prof. Dr. J.H. Gunning.

Gunning voyageait beaucoup et essayait toujours de parler la langue du pays dans lequel il se trouvait. Ainsi, il parlait couramment italien, espagnol, portugais, danois, islandais et suédois. Outre cela, il pouvait lire la bible aussi bien en grec qu’en Latin.

Le 20 juin 1940, il décède à l’âge de 82 ans, à son domicile d’Amsterdam, après une vie productive et abondamment bénie.

 

Traduction : Citation du livre : « Nous souhaitons lire avec vous la prophétie d’Haggaï, un des « petits prophètes », parce que ces écrits, par opposition à ceux « des grands prophètes » précédant notre canon, sont petits par leurs tailles, mais grands par leurs significations ! » Gunning explique la signification des déclarations d’Haggaï et indique dans quelle période les événements décrits se sont réalisés.

 

Le nom divin : Le nom de dieu, écrit sous la forme Jehovah, revient 12 fois dans le livre. Il ne se trouve pas dans le texte biblique mais bien dans le commentaire de Gunning sur les textes.

Nous vous montrons quelques pages…


..........

...............

..............

..............

 

 

 

 

 

 

Haut de Page