Poètes

Isaac da Costa

Isaac Da Costa est né le 14 janvier 1798 à Amsterdam. Il était le fils de Daniel Da Costa, homme d’affaires respecté (négociant en vin) et de Rebecca Ricardo, tous deux appartenant à “l’aristocratie israélite portugaise” - expression employée dans un dictionnaire biographique.

Son éducation représentait beaucoup pour ses parents, à l’âge de 8 ans il a été envoyé à l’école latine. Son amour pour la poésie débuta et plus tard, lorsqu’il alla dans d’autres écoles, il se développa. Bien sûr, un facteur essentiel a été son contact avec Bilderdijk, qu’il rencontra en 1813, et duquel il reçut des leçons. En 1818 il a été diplômé en droit, en 1821 en littérature. Peu après il épousa sa cousine Hanna Belmonte. Il s’est converti à l’Église Réformée et en 1822 ils étaient baptisés. Après ses études il devint un citoyen sans profession, au début de 1826 il donnait des cours bibliques dans sa maison le dimanche soir, ultérieurement le vendredi, spécifiquement sur des thèmes théologiques. En 1834-1838, Da Costa était l’éditeur de la revue “Nederlandsche Stemmen over Godsdienst, Staat, Geschied- en Letterkunde” (équivalent : “Voix hollandaises au sujet de la Religion, de l’État, de l’Histoire et de la Littérature”). En 1839 Da Costa a été désigné membre de l’Institut Royal pour la Science, la Littérature et les Beaux-Arts.

Il a composé de nombreux poèmes durant sa vie. Il mourut le 28 avril 1860, à l’âge de 62 ans.

 

Isaac Da Costa
1798 - 1860

 

 

Page 46

 

Page 64

 

Page 98

 

Page 119

 

Page 139

 

Page 153

 

Page 157

 

Page 205

 

Page 271

 

Page 308

Haut de Page