Poètes

Jean Pierre Louis de Fontanes

Jean Pierre Louis de Fontaines, 6 mars 1757 Niort - 17 mars 1821 Paris. De Fontanes a été politicien, Pair de la France et poète. Pair de la France (Pair de France) est notamment le titre pour des nombreux dominateurs féodaux importants, ces vasalles qui ont eu un lien direct avec le roi de la France. À partir du treizième siècle, aux pairies de France est seulement encore accordé un rôle cérémonial. C’est une manière pour séparer les nobles plus importants des moins importantes.

Louis le Fontanes est né dans ce qu’on appelle une famille protestante noble. Bien que son père et le grand-père soient restés protestants il a été éduqué comme catholique. Ses premiers poèmes ont été publiés en 1778 et 1780. Sa traduction d'Alexander Pope est parue en 1783. D’autres travaux ont suivi. Fontanes est considéré comme un réformateur modéré. En 1792, il s'est marié avec Chantal Cathelin. Leur premier enfant a été né au cours de leur fuite pour l'occupation de Lyon. Une pétition a été remise comme accusation contre les actes de violence sous Collot d'Herbois un révolutionnaire. Fontanes a établi la pétition qui a été découvert déjà rapidement. De Paris, il a fui vers Sevran, et plus tard vers Andelys. Lors de la chute de Robespierre, il a été professeur 'de l'Ecole central Quatre-Nations'. Au cours de la période du Directoire, il a été banni. Il déménagés à Londres où il a été étroitement ami avec François-René le Chateaubriand. Il est retourné rapidement à la France et son admiration pour Napoleon l'a assurée de son retour vers l'Institute de la promotion politique. En 1802, il a été élu à la chambre ‘Verkozen Kamer’ laquelle il présidait de 1804 jusqu'en 1810. Il a aussi été Grand maître de l'université de Paris. En 1817, il a été marquis. Il est décédé le 17 mars 1821, âgé 64 ans.

Le Fontanes a utilisé le nom divin dans la publication :


 

Page 375 - 377

 

 

Haut de Page