Poètes

Petrus Augustus De Génestet

Petrus Augustus De Génestet était le poète le mieux vendu dans la deuxième moitié du dix-neuvième siècle. Le poète De Génestet est né le 21 novembre 1829 à Amsterdam. Il a étudié la théologie et en 1852 il est devenu ministre dans la congrégation des Protestants de Delft. La même année il épousa Henriette Bienfait, leur mariage fut béni avec deux enfants. L’année 1859 a été un désastre pour cette famille. Sa femme et l’un des enfants sont morts de la tuberculose. Deux années après il fut victime lui-même de cette maladie, il passa de vie à trépas le 2 juillet 1861 à Rozendaal, âgé de seulement 31 ans.

Il est complimenté en tant que poète à cause de sa façon d’écrire touchante, musicale et souvent avec humour.

 

De Génestet
1829-1861

 

Il est l’auteur du célèbre poème “Het Penningske der Weduwe” (que l’on peut trouver dans “Complete Gedichten”, publié par la Bibliothèque Néerlandaise) écrit en 1846. Le nom divin figure trois fois dans ce poème.

 

Haut de Page