Poètes

Antony Christiaan Wynandt Staring

Antony Christiaan Wynandt Staring a été l'unique fils de Damiaan Hugo Staring, marin (maitre d’equipage) au cap le bon espoir, et sa femme E. W. Verhuell. Antony est né à Gendringen le 24 janvier 1767. Comme enfant de six ans il est mise sous de la protection de son oncle Jacob Gerard Staring qui a reçu en tant qu'écrivain de « 'het bijbelsch woordenboek'» beaucoup d'éloge. Antony a achevé ses études en tant que docteur dans les droits. Il a étudié ensuite deux ans agronomie, après quoi il s'est établi sur la propriété de la famille « de Wildenborch », maintenant appartenant à la commune Vorden. En 1791, il s'est marié avec la demoiselle de qualité E.M. Van Löben - Sels. L'an après ils deviennent les parents d'un fils qui est décédés toutefois, peu après la naissance. Deux ans plus tard sa femme aussi, est décédée un jour après le décès de sa mère. En 1798, il s'est marié pour une deuxième fois, avec une demoiselle de qualité J. A. C. Van der Muelen, ils ont obtenu ensemble 4 fils et 4 filles.

Au sujet de sa poésie, il est remarquable qu’il ait déjà édité une liasse des poèmes à l'âge de 19 ans, le début de beaucoup. Bien qu'il n'ait pas toujours été apprécié au cours de sa vie en tant que poète, c'est après son décès certainement le cas. Il est décédé à 18 août 1840, à l'âge de 73 ans.

Le poème dans lequel nous le nom divin se trouvait, se trouve dans le carnet :


 

Haut de Page