Poètes

Johanna Maria Van der Schaaff

En l'an 1875, dans sa propre administration, un carnet a été édité avec les poèmes, à l’intention uniquement pour ses amis et connaissances. Les poèmes ont été faits par « Mme veuve J. M. Kips – Van der Schaaff " – comme c’est écrit dans le carnet. Le travail de recherche n'a pas produit beaucoup à ce jour. Nous sommes venus à savoir uniquement qu'elle descend d'une famille de commerçant. Via un arbre gynéologique, nous savons qu'elle a eu au moins deux frères et une soeur. Son frère aîné Jozef Gerard est né à Utrecht en 1798, il était de profession juge de tribunal de premier instance. Son autre frère Jacobus était capitaine-lieutenant, il est né en 1801. Elle a eu en outre, encore une soeur avec le nom Maria. Vu les dates de naissance de ses frères, nous pouvons en conclure qu'elle doit être décédés plus de 70 années grâce auxquels ses travaux appartiennent au domaine public. Dans le joli poème « aan God » elle utilisés le nom divin.

Le carnet qui elle a édité :

 

 

Haut de Page