Remarquable

Le tombeau du roi David

Le roi David est bien connu eu égard à l’important récit fait de sa vie dans la bible. Il était le deuxième roi d’Israël ; le premier roi étant Saul. Le roi David était un homme juste et fidèle à son dieu. Il mourut après un règne de 40 ans et fut enterré dans `la cité de David' (1 rois 2:10 11). Il est également mentionné que douze des vingt rois ayant régné après lui furent enterrés dans la cité de David, même si tous ne furent pas ensevelis dans « les tombes des rois ». A la Pentecôte de l’an 33, l’apôtre Pierre tint un discours. Dans cette allocution, il déclara : « Mes frères, qu’il me soit permis de vous dire en toute franchise, au sujet du patriarche David, qu’il est mort, qu’il a été enseveli, et que son sépulcre est encore aujourd’hui parmi nous.» (Actes 2:29 - traduction de l’Abbé Crampon). La tombe existait donc encore à cette époque. Jérusalem a été détruite en l'an 70 et à nouveau en l'an 135. Il est également connu que les romains utilisèrent le côté de sud de la ville comme carrière de pierres. Tous ces facteurs ont rendu difficile la détermination correcte du lieu où se trouvaient les tombes royales.

Aujourd’hui, le mont Sion se trouve au sud-ouest de la vieille ville fortifiée. C’est là que se trouverait la tombe présumé du roi David. Pour les juifs, c’est la deuxième le plus saint en Israël, après le mur des Lamentations.

Pour les juifs, David est un illustre roi. Il fut leur deuxième roi à conclure une alliance avec Dieu. Pour les chrétiens, David est tout aussi important, entre autre parce qu'il compte parmi les ancêtres de Jésus Christ. Jésus est d’ailleurs appelé le `fils de David'. Les musulmans considèrent David comme un des prophètes de l'islam qui a jeté les fondations de la coupole de rocher à Jérusalem.

Sur sa tombe, se trouve une plaque sur laquelle est écrit en hébreu le nom de Dieu : JHWH.

 

 

Haut de Page