Remarquable

La chaîne de l’Ordre de Jehova

Karl IX a été le dirigeant de l'opposition protestante durant le règne du roi catholique Sigismond qui aura été non seulement roi de Suède mais aussi roi de la Pologne. En 1599, Sigismond est destitué en Suède, surtout en raison de son action dans le Contre-réforme catholique. Le « Rijksdag » le nommera régent en 1595 comme régent. En 1604, il sera nommé roi pour le rester jusqu'en 1611.

 

Karl IX
1550 - 1611
(Roi de 1604 á 1611)

 

Sa devise a été « IEHOVAH SOLATIUM MEUM », comme on peut le lire encore aujourd’hui sur sa statue à Göteborg. En français cela signifie « Jéhovah mon consolateur ».

En 1606, le roi Karl IX de Suède institue l’Ordre Jehova (suédois : « Kungliga Jehovaorden "). Cet ordre est décrit comme un ordre de chevalier, réservé au roi lui-même et à ses enfants. Pour la présentation publique de cet ordre, le roi fera fabriquer quatre chaînes chez un orfèvre et quatre précieux pendentifs. La magnifique chaîne du roi a été réalisée à Stockholm par le maître de la monnaie, Antonij Groot l’ancien.

Cette photo vient de Wikimedia Commons (© Robert Prummel) et relève de la licence GNU / FDL

 

Le 15 mars 1607, au cours de sa cérémonie de couronnement, dans la cathédrale d'Uppsala, le roi portait ce signe de l’Ordre. Egalement présents, les trois princes, Johan, duc d’Östergödland, Gustav Adolf et Carl Philip, portaient une chaîne semblable. Trois chaînes ont été préservées jusqu'à présent dans les collections historiques nationales de Stockholm.

Chaque chaîne comprenait 24 maillons en or. 12 maillons ont la forme de deux mains réunies, avec une gerbe de blé - ceci parce que la gerbe de blé formait une partie de l'armoirie de la maison royale Wasa. Les maillons colorés avaient été émaillés et travaillés avec la grenade rouge et le verre fondu bleu. Les 12 autres maillons qui forment la chaîne, avaient été décorés avec un cristal de roche taillé, saisis dans un bijou de style renaissance. Le parement de la chaîne était un pendentif surmonté d’une étoile à huit pointes. Chaque point étaient serties avec quatre cristaux de roche. Un cercle des grenades rouges entourait l'étoile. Au milieu de l'étoile, il y a un grand cristal de roche très clair dans lequel le nom de dieu JHWH est gravé en hébreu avec des lettres d’or. Sur la partie inférieure du pendentif est suspendu un cristal de roche serti d’or. C’est à cet endroit qu’était une nouvelle fois gravé le tétragramme. Le cristal de roche montre une étincelante coloration (connu de nos jours pour les joyaux de Swarovski) et a été souvent utilisé au cours du 17ème siècle en remplacement du diamant, extrêmement rare à cette époque.

L'utilisation du nom de dieu dans cet ordre est remarquable. Au 17ème siècle, la culture scandinave utilisait plus couramment le nom de dieu qu’à notre époque. Gustav II Adolf, fils et successeur de Karl IX, possédait un collier de cuirasse sur lequel était écrit « IEHOVA ». (Voir notre rubrique « les musées » - ou clic ici ). En Suède comme au Danemark, beaucoup de monnaies sur lesquelles se trouvait le tétragramme ont été frappées.


 

Cette photo vient de Wikimedia Commons (© Robert Prummel) et relève de la licence du GNU / FDL

 

 

Ci-dessous une reproduction de la photo évoquée plus haut. Vous pouvez remarquer le nom de dieu, à deux reprises.

 

 

 

Haut de Page