Remarquable

Les rois suédois et le nom de dieu

L'histoire nous apprend que les rois suédois connaissaient le nom de dieu et qu’ils étaient fiers de l'utiliser. Il fut employé pour la devise royale, sur des bijoux, des monnaies et bien d’autres choses encore.

Qu'est-ce qu’une devise ? C’est une pensée, une maxime ou un dicton qui indique clairement ce qui inspire celui qui l’utilise. Pour une personne, on dit sa vie gravite autour de cette devise. C’est le même sens qui peut être conférée à la devise royale. Les rois font des alliances, se choisissent une devise, et s’efforce d’axer leur vie et leur règne autour du message que renferme cette devise. Bien que les devises puissent exister dans chaque langue, la langue latine est principalement utilisée.

Ci-après, quelques-uns des rois qui en firent usage…

 

Erik XIV

Erik XIV
Roi de Suède de 1560 à 1568

 

Sa devise royale :

Jehovah dat cui vult -
Jehovah donne à qui il veut

– Daniel 4:14

 

 

Erik est né le 13 décembre 1533 à Stockholm, fils du roi Gustav I Wasa de Suède et de Catharina van Saksen-Lauenburg. Sa mère est morte lorsqu’il avait deux ans. L'épouse suivante n'aimait visiblement pas beaucoup Erik, lui préférant son fils Johan comme successeur au trône. Adulte, Erik était considéré comme politiquement ambitieusement, intelligent et artistiquement doué. Vers 1568, le roi fut gravement malade. Les médecins lui diagnostiquèrent une schizophrénie.

En 1568, le roi fut détrôné par Johan, précité et enfermé dans le château Örbyhus. C’est là qu’il trépassa par empoisonnement le 26 février 1577. Une recherche effectuée en 1958 révéla qu’il mourut des suites d’un empoisonnement par arsenic.

Mariage et famille : Avant son mariage, il avait déjà engendré des enfants de son union avec Agda Persdotter. Leurs 4 enfants étaient Margaretha Eriksdotter, Virginia Eriksdotter, Constantia Eriksdotter et Lucretia Eriksdotter. Il se maria avec Karin Månsdotter le 4 juillet 1568. Leurs enfants se nommaient Sigrid, Gustav, Hendrik et Arnold.

 


Karl IX

 

Karl IX
Roi de Suède de 1604 à 1611

 

La devise royale :

En tant que régent (1599 - 1604) :

Deus solatum meum –
Dieu est ma consolation

Fortitudo mea Jehovah
Jehovah est ma force

Psaume 118:14


En tant que roi (1604-1611) :

Jehovah solatium meum
Jehovah est ma consolation

- Psaume 62:6

 

 

Charles IX était le fils de Gustave Ier de Suède et de Margaret Leijonhufnud. Il était le demi-frère du roi précité, Erik XIV. Il naquit le 4 octobre 1550 à Stockholm.

C’est lui qui fut principalement à l’origine de la révolte contre son frère. Il vécut ensuite en contradiction avec Johan, le successeur d'Erik XIV. En 1595, Charles IX fut nommé régent par intérim. En 1599, son neveu, le catholique Sigismond fut détrôné, après quoi il fut roi à son tour. Il était protestant.

Il est décédé le 30 octobre 1611.

Mariage et famille : Il se maria d’abord avec Anna Maria van Palts Simmern, dont il eut six enfants : Margaretha Elisabeth, Elisabeth Sabina, Loewi, Catherina, Gustav et Maria. Il a ensuite épousé Christina van Holstein-Gottorp en 1592, avec laquelle ils eurent quatre enfants ; Christina, Gustav Adolf, Maria Elisabeth et Karel Phillips. Charles IX eut également un fils de sa maîtresse Karin Nilsdotter ; Carl Carlsson Gyllenhielm.

Ce roi était certainement familier du nom divin. Ainsi qu’en atteste la création de l’Ordre Jehova en 1606 ("Kungliga Jehovaorden" en suédois). Cet ordre est décrit comme un ordre de chevalier, réservé au roi et à ses enfants. Le roi et les princes ont porté comme décoration cette chaîne, surmontée d’un bijou magnifique, avec le nom de dieu.

 

Cette photo vient de Wikimedia Commons (© Robert Prummel) / GNU / FDL licence.

 

Remarquez que le nom de dieu est ici écrit deux fois en hébreu. Pour plus d'explications concernant ce collier, cliquez ici.

 


 

 

Gustave II Adolphe

 

Gustave II Adolphe
Roi de Suède de 1611 à 1632

 

Gustave Adolphe est né le 9 septembre 1594, le fils du roi précédent de notre énumération, Charles IX et de Christina de Holstein-Gottorp.

Ce roi, Gustave Adolphe était encore appelé le lion du nord. En tant que roi, il a dirigé ce qu’il convient d’appeler une politique expansionniste. Il a entrepris des guerres dans le but d’élargir le territoire de la Suède. Il a vaincu le Danemark, le tsar de la Russie et la Pologne. Il a aussi été l’un des principaux belligérants de la guerre de trente ans, conflit opposant au départ l'empereur catholique allemand pour le Saint Empire Romain à l'armée protestante conduite par le roi de Suède. Cette guerre aura duré de 1618 à 1648.

Le roi Gustave Adolphe II est mort en 1632 au cours de la bataille de Lützen, pendant une attaque de cavalerie. Les Suédois ont finalement gagné cette bataille.

Mariage et famille : Gustave Adolphe s'est marié en 1620 à Maria Eleonora de Brandebourg. Ils eurent deux enfants : Christina Augusta (1623-1624) et Christina (1626-1689), qui après la mort de son père est devenu reine de Suède. Gustave Adolphe eut un fils naturel de Magdalena (Grietje) Slots, des Pays Bas, nommé Gustaaf.

 

Pour plus d'informations sur ce collier ornemental, cliquez ici.
Photo avec l'autorisation de Thüringer Landesmuseum Heidecksburg - www.heidecksburg.de

 

Ces rois ont également utilisé le nom de Dieu sur des monnaies et des deniers…

 

 


 

 

Charles X Gustave

Charles X Gustave
Roi de Suède de 1654 à 1660

 

La devise royale :

In Jehovah sors mea, ipse faciet
En Jehovah, est mon sort - il le fera

– Psaume 37:5

 

 

Charles Gustave est né le 8 novembre 1622, fils du palatin Johan Casimir de Zweibrücken-Kleeburg et de la princesse Catherina de Suède. Il était le neveu de la reine Christina et lui succéda en 1654 lorsqu’elle démissionna. Il passa la plus grande partie de son règne à diriger l'armée suédoise en Pologne, en Allemagne et au Danemark.

Il est décédé le 13 février 1660 à Göteborg.

Mariage et famille : Charles X a eu un fils légitime de son épouse Hedwig Eleonora van Holstein-Gottorp, qui lui succéda en tant que roi sous le nom de Charles XI. De Brita Allerts il eut un fils illégitime : Gustav Carlson. Il eut encore de nombreux autres enfants avec plusieurs femmes, avant son mariage.

A Malmö, se trouve une statue équestre de ce roi. Sur cette statue également, le nom de dieu se voit clairement sur sa devise « In Jehovah sors mea, ipse faciet. »

 

Pour plus d'informations sur ce sujet, cliquez ici.
Photo www.gudsnamnet.se

 


 

Charles XI

Charles XI
Roi de Suède de 1660 à 1697

 

La devise royale :

In Jehovah sors mea, ipse faciet
En Jehovah, est mon sort - il le fera

– Psaume 37:5


 

Factus es dominus protector meus
Le seigneur est mon protecteur


Dominus protector meus
Le seigneur, mon protecteur.

 

 

Charles XI est né le 24 novembre 1655, fils du roi Charles X et de Hedwig Leonora van Holstein-Gottorp. Son père est mort alors qu’il avait 5 ans, précipitant son ascension au trône. Le pays fut donc administré par des régents jusqu' à ce qu’il ait 17 ans et soit couronné comme roi.

L'écrivain italien Lorenzo Magalotti s’est rendu à Stockholm en 1674 et l’a décrit comme « peureux de presque tout et mauvais communicant avec les étrangers ». Un autre trait de caractère résidait dans un profond dévouement religieux : il a souvent été vu à genoux, priant, et il assistait pieusement aux sermons.

Il est décédé le 5 avril 1697, âgé de 41 ans suite à un cancer.

Mariage et famille : Charles XI s'est marié en 1680 avec Ulrika Eleonora du Danemark. Ils ont eu les enfants prénommés : Hedwig Sophia, Charles XII de Suède, Gustave (1683-1685), Ulrich, Frederik, Karl Gustav et Ulrike Eleonora.

 


 

En conclusion, nous pouvons dire que ces rois n’ont pas hésité à utiliser le nom de dieu.

 

 

 

Haut de Page