Remarquable

The Shrimski Award for Leadership and Community Service - Prix Shrimski pour le Leadership et Services Communautaires

Samuel Edward Shrimski est né à Poznan (allemand : Posen) en 1828. Poznan se trouvait à cette époque en Prusse, grande puissance européenne du 18ème siècle. Au cours de sa vie, on sait que M. Shrimski a déménagé à Londres en 1847 où il était homme d'affaires. En 1859, il a émigré vers Melbourne, capitale de l'État australien fédéré de Victoria. En 1861, il déménage de nouveau, maintenant en tant que colon vers la Nouvelle-Zélande. Il est engagé par le gouvernement d’Oamaru comme commissaire priseur pour le pays.

Samuel Edward s’engage aussi en politique. Il a plusieurs fois été élu maire. Il a également été élu à trois reprises à la chambre des députés. Il était également actif dans d'autres domaines. Il fut notamment homme d'affaires. Il fut aussi gardien du trésor de l'hôpital. Sa femme Deborah posera la première pierre du nouvel hôpital. Il fut encore vice-président de l'Otago branch, succursale de l'association Anglo-Joodse. En 1885, il sera nommé à vie membre du Legislative Councel, mieux connu au Pays-bas sous le nom de « Hogerhuis » (partie du parlement). Il est également connu pour ses travaux concernant l'enseignement et les Droits de l'Homme. Samuel Edward Shrimski est décédé le 25 juin 1902.

 

Samuel Edward Shrimski

© Cette photo est issue du site Web de National Library of New Zealand
(http://mp.natlib.govt.nz/detail/?id=31224&l=en)
(L’utilisation de cette image est également expliquée)

 

 

Nous avons déjà évoqué M. Shrimski sur notre page « mondialement » sous la rubrique Nouvelle-Zélande - Oamaru. Il fut en effet le fondateur du Waitaki Boys High School. Dans cette école, le nom de dieu en hébreu a été apposé sur le faîte du bâtiment, qui est à présent partout visible.


Une photo du pinacle de cette école…

 

Autre information remarquable: un prix prestigieux est remis chaque année au nom des quatre frères de la famille Shrimski et de leur père. Ce prix est un «citizenship prize» ou traduit littéralement « prix pour la citoyenneté ». Ce prix prestigieux est remis au plus méritant de la société dans le domaine du leadership et du service rendu à la communauté.

 

© family Shrimski, avec l’aimable autorisation

 

Derrière deux portillons, sur un soleil radieux, est écrit le nom de dieu. Sur la photo ci-dessous, une partie de l'écriture hébraïque se discerne encore.

.

 

© family Shrimski, avec l’aimable autorisation

 

 

 

Haut de Page